La gestion des disques et des partitions sur linux

Lister les partitions et les disques du systeme lsblk

lsblk répertorie les différentes partitions et disques du système avec leurs identifiants sous la forme d'un dendogramme.

lsblk

Monter un disque

Il est nécessaire de créer un répertoire qui servira de mount point pour le disque à monter. La commande mount monte le disque sur le point de montage.

sudo mkdir /{le nom du répertoire qui sert de mount point}
sudo mount /dev/{identifiant du disque} /{le nom du répertoire qui sert de mount point}

Démonter un disque

La commande umount permet de démonter un disque sur le système. Il suffit d'indiquer l'identifiant du disque ou le nom du point de montage pour démonter le disque.

sudo umount /dev/sdb

Monter un disque de façon permanente

Il est possible de donner au système des instructions pour monter les disques automatiquement. Ces informations à propos des disques montés sont disponibles dans le fichier /etc/fstab

cat /etc/fstab

Pour ajouter un nouveau disque à monter de façon permanente, il suffit de modifier le fichier /etc/fstab.

sudo vi /etc/fstab

fstab est un tableau de 6 colonnes où chaque ligne décrit un disque ou une partition et son point de montage.

  1. Device spécifie le disque à monter. La plupart des distributions spécifient les partitions par leurs identifiants ou leurs UUID.
  2. Mount point spécifie le point de montage où le disque doit être monté. C'est toujours un repertoire vide.
  3. File system type spécifie le type de système de fichiers du disque i.e. ext4
  4. Options spécifie les options de montage. La plupart des systèmes de fichiers supportent plusieurs options de montage, qui modifient la façon dont le kernel traite le système de fichiers. Il peut y avoir plusieurs options de montage, séparées par des virgules.
  5. Backup operation a la valeur 1 si dump doit faire une sauvegarde, il a la valeur 0 autrement. Utile seulement si dump est actif.
  6. File system check order a la valeur 0 ce qui signifique que fsck n'a pas besoin de vérifier ce disque.

Lorsque fstab est bien rempli, il faut tester les montages automatiques avec la commande :

sudo mount -a

Si cette commande fonctionne, alors il est possible de redémarrer le système. De ma propre expérience, la plupart des erreurs que j'ai eu avec la commande mount étaient dûes à un mauvais typage du système de fichier du disque.

sudo reboot